Formation en kinésithérapie : quel parcours suivre pour exercer le métier ?

La kinésithérapie entre en jeu dans diverses situations, qu’il s’agisse d’une hospitalisation, d’un problème de bronchiolite, d’une chute de vélo, etc. Former une personne pour devenir kinésithérapeute, c’est former une personne à posséder de connaissances théoriques et des compétences précises afin de soulager les douleurs. Vous pouvez recourir à un kinésithérapeute donc lorsque vous éprouvez des douleurs musculaires et articulaires. Découvrez le parcours à suivre pour pouvoir exercer dans ce domaine.

Les différentes voies d’accès aux formations en kinésithérapie

Pour pouvoir suivre une formation en kinésithérapie, le candidat doit détenir un diplôme de baccalauréat. Celui-ci doit également effectuer une première année d’études supérieures après ce dernier pendant laquelle il sera jugé sur les notes obtenues. Vous pouvez voir sur le site de barleduc-formations.fr les différentes offres de formations les plus en vogue. 

Cela peut vous intéresser : Trouver la meilleure formation pour maîtriser son métier : Le guide pour un projet réussi Chateau-Gontier-sur-Mayenne

Pour devenir masseur-kinésithérapeute, il faut faire 5 ans d’études après le bac. Ce métier délivre ainsi aux étudiants un diplôme de niveau bac+5. En fait, la formation dure 5 ans, dont une année de sélection et 4 ans de préparation en IFMK. Pour pouvoir accéder à ce dernier, le candidat doit envoyer sa candidature dans une des formations suivantes :

  • PASS
  • LAS
  • Licence en biologie et STAPS

PASS

On entend par PASS le parcours d’accès spécifique santé. Il s’agit de la première année d’études communes aux professionnels de santé souhaitant devenir pharmaciens, sage-femme, médecins, etc. 

Sujet a lire : Quels sont les rendus offerts par le digital factory ?

LAS

Il s’agit d’une licence avec option accès santé en kinésithérapie. Comme il s’agit d’une licence classique avec en kinésithérapie, le candidat peut donc choisir le domaine de son choix. Cette option est recommandée si la personne est intéressée par des études en kinésithérapie alors que ses points forts résident dans des disciplines qui n’ont rien à voir avec cette discipline. 

Licence en biologie et STAPS

Cette dernière option, c’est la licence en biologie et sciences techniques des activités physiques et sportives. Celle-ci est recommandée aux personnes qui s’intéressent à la kinésithérapie alors que ses intérêts tournent autour du sport et de la biologie. 

Le programme d’études en IFMK

Susmentionné, la IFMK est une formation d’une durée de 4 ans. Ces études sont divisées en deux cycles, dont chacun ayant une durée de 2 ans. Chacun des cycles se déroule en plusieurs modules :

  • Modules d’enseignement théoriques
  • Travaux dirigés
  • Enseignements pratiques
  • Périodes de stage en entreprise 

Ces différents modules sont répartis sur les 4 années d’études. Pour passer à l’année supérieure, il faut que le candidat réussisse tous les modules. 

A noter que pendant le premier cycle, les étudiants apprennent les connaissances fondamentales, plus précisément les enseignements scientifiques et méthodologiques. Ces études permettent aux apprentis de comprendre les problèmes de santé et les situations cliniques rencontrées en kinésithérapie. 

Le second cycle se focalise aux compétences de diagnostic et d’intervention dans tous les champs d’exercice professionnels. 

Copyright-2023
 | Mention légales